Que faire avec les personnes toxiques de votre famille

Un sujet épineux et sensible : peut-on et doit-on couper avec les personnes toxiques de notre famille ? Peut-on envisager de rompre toute relation avec un père, une sœur ou une une grand-mère parce que ce sont des personnes qui nous stressent et nous empoisonnent l’existence ? Est-il préférable de vivre seul sans plus jamais les voir ou les entendre ?

PEUT-ON COUPER LES RELATIONS AVEC DES MEMBRES DE NOTRE FAMILLE ?

Sujet épineux par excellence . La plupart des personnes confrontés à la hargne, jalousie ou méchanceté de leurs proches préfèrent continuer à souffrir et à se morfondre plutôt que d’envisager des solutions qui les laisseraient sans doute aucun à l’abri des

GENS TOXIQUES qui les détruisent à petit feu ou leur minent le moral.

les familles toxiques

Peut-on réellement envisager de rompre avec un frère, un père, une mère, des sœurs avec lesquels on ne s’entend pas ?

Peut-on envisager de ne plus voir la cousine qui nous pourrit l’existence depuis des lustres ?

Peut-on continuer à être stressés par les réunions, dites de famille, qui nous laissent à chaque fois dans un tel état de tristesse et de désespérance que nous mettons des jours voire des mois à nous remettre ?

Peut-on continuer à être blessés, stressés, angoissés, désespérés attendant un miracle. Espérant que finalement l’entente viendra ?

PEUT-ON SE LAISSER EMPOISONNER parce que :

À FORCE “d’essayer” de composer” “de faire des efforts” vous finirez peut-être par être une famille type “la petite maison dans la prairie” ?

 

Les gens toxiques

PEUT-ON CONTINUER DE SUPPORTER LES GENS TOXIQUES MÊME S’ILS SONT DE NOTRE FAMILLE ?

Je donne mon point de vue. Personnellement je préfère vivre tranquille et dans le calme. C’est dur mais finalement la paix de l’esprit quant à moi est inestimable. Et Vous ?

Il y a une question à se poser TOUJOURS . A découvrir  dans la courte vidéo que je vous soumets aujourd’hui.

 

Description de l'auteur

2 Réponses to “Que faire avec les personnes toxiques de votre famille”

  1. 29 janvier 2021

    Christelle Répondre

    Merci Sylviane pour ta vidéo ! J’ai mis 54 ans à me choisir moi-même ! Durant toutes ces années je me suis laissée être sous l’emprise de ma propre mère. Je ne me sens pas tout à fait délivrée puisque durant toute ma vie j’ai exaucé ses besoins et ses désirs. De ce fait je me suis perdue, je ne retrouve pas le sens de ma vie, de mes besoins, de mes buts de vie. Je pleure la rupture que j’ai voulu faire avec elle. Je passe un mauvais quart d’heure tellement mon bourreau me manque. Je me sens comme étant en cure de désintoxication. J’ai envie de me recoller à elle mais je sais que je vais y laisser encore et encore ma peau pleine de boutons d’herpès, de zona et d’urticaire ! Alors je pleure pour faire le deuil d’une relation toxique qui m’a prise à la gorge, ce, dès ma venue sur terre. J’ai mis beaucoup de temps à concevoir qu’une mère pouvait être ainsi faite, j’ai dénié cela et j’ai refusé d’admettre que cela était possible, mais visiblement, je pense que la vie peut en être durement ainsi. J’ai une leçon à apprendre quant à mon existence avec une famille défaillante. Il me faut comprendre ma leçon, il me faut surtout ressentir l’énergie d’amour qui est bien logée au fond de moi et que personne au monde ne peut enlever !!! J’espère que 2022 sera une année de délivrance et d’amour universel et inconditionnel pour tous les êtres enchainés émotionnellement aux autres mais aussi à leurs rancoeurs et à leurs pensées négatives.

  2. 1 février 2021

    Jung Répondre

    Bonjour Christelle

    Je souhaite aussi de tout coeur que 2021 (avant 2022) soit une année de délivrance pour vous. Se désengager d’une relation toxique est très dur et il faut beaucoup de courage surtout quand il s’agit de quelqu’un de notre famille mais c’est vital. Ce sont eux ou nous. Bien sûr que nous avons attiré ce genre d’énergie et que nous devons en tirer la leçon qui nous fera grandir mais c’est dur. Le fait de vous être rendue compte que c’était toxique est déjà la moitié du chemin, il n’en reste plus que la moitié et je suis certaine que vous y arriverez.
    le dernier article de Jung ,le secret pour capter le caractere ou l’état d’esprit de quelqu’unMy Profile

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.