Les Chats

Le ronron du chat apaise et diminue le stress

Le Sourire

« Le bonheur arrive à ceux qui rient » – Proverbe japonais

Les Pensées

« Avec nos pensées, nous créons le monde » – Bouddha



Qu’est-ce que le flow ou le flux ?

Êtes-vous dans le « flow » ou le flux ? Mais c’est quoi le fluw ou le flux ? En psychologie positive, le flow (littéralement flux en anglais), ou la zone, est un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité, et se trouve dans un état maximal de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement. Fondamentalement, le flow se caractérise par l’absorption totale d’une personne dans son occupation. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Flow_(psychologie)-

ALORS ET VOUS, ÊTES-VOUS DANS LE « FLOW » ou LE FLUX ?

Flux ou Flow : Ce concept, élaboré par le psychologue Mihály Csíkszentmihályi, a été largement repris dans de nombreux domaines, du sport à la spiritualité en passant par l’éducation et la séduction1 (avec une reconnaissance particulière par l’ergothérapie), bien qu’il ait existé depuis toujours sous d’autres formes, principalement dans les religions orientales.
Atteindre le flow se dit aussi « être dans la zone ». Dans les versions françaises des textes de Csíkszentmihályi, on trouve indifféremment les termes de « flux », d’« expérience-flux », d’« expérience optimale » ou de « néguentropie psychique2 ».
Selon Csíkszentmihályi, le flow est un état totalement centré sur la motivation. C’est une immersion totale, qui représente peut-être l’expérience suprême, en employant les émotions au service de la performance et de l’apprentissage. Dans le flow, les émotions ne sont pas seulement contenues et canalisées, mais en pleine coordination avec la tâche s’accomplissant.

En français, on emploie parfois, au sens profane, l’expression état de grâce, par exemple lors d’une prise de fonction ou d’un oral d’examen : les situations comme les actions à effectuer semblent se présenter alors de façon très claire. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Flow_(psychologie)

LE FLOW OU LE FLUX

Prenez quelque temps pour visionner cette excellente conférence d’un maître en la matière Mihály Csíkszentmihályi (oui je sais le nom n’est pas facile à dire mais vous n’aurez pas à le prononcer …)

 

Donc,

quand vous êtes passionnés par quelque chose vous oubliez le temps

mais

si ce que vous avez à faire vous barbe alors les minutes paraissent des heures

Souvenez-vous quand vous êtes amoureux le temps passé auprès de l’heureux ou l’heureuse élu(e) semble voler ou lorsque vous lisez un livre (ou regardez un film) passionnant) aussi le temps vole pourtant, les heures ont dans tous les cas de figure 60 minutes mais c’est votre appréciation du temps qui change.

Cependant le flow ce n’est pas uniquement la passion de faire quelque chose (même si c’est essentiel quant à moi) regardez cette vidéo parue sur YouTube qui est vraiment très agréable et très ludique

DONC POURQUOI PROCRASTINEZ-VOUS ?

                       Procrastiner

Comme je m’évertue à le dire depuis des lustres,  si vous procrastinez c’est qu’il y a des raisons qui sont  :  LE MANQUE DE MOTIVATION, LE MANQUE DE PASSION, LE MANQUE D’ENTHOUSIASME et LE MANQUE DE CONCENTRATION.

Si vous faites les choses en freinant debout sur la pédale de frein

Si vous faites les choses en renâclant ou râlant

Si vous remettez et remettez ce que vous avez à faire c’est que ça ne vous excite pas beaucoup donc vous laissez tout en plan et en remettez l’exécution aux calendes grecques? Bref tout reste en plan un manque par manque d’enthousiasme certain et l’ennui vous habite.

 

J’ai 2 questions : la première c’est

  1. « Comment ne pas procrastiner si les trucs à faire nous barbent ? » et la seconde c’est
  2. « Comment être dans le flux ou flow si nous n’avons pas de passion ? »

Pour la première question j’ai trouvé il y a des lustres la solution, je me donne UNE RÉCOMPENSE quand ce qui m’ennuie doit être fait. Avant de commencer je choisis ce qui me fera plaisir et là c’est ma motivation.

Et pour la seconde:

Trouvez-vous quelque chose qui vous passionne ou que vous aimeriez  vraiment apprendre ou faire : jouer au golf, apprendre le piano ou la clarinette, écrire un livre (comme je l’ai fait c’était un véritable défi pour moi), créer un blog, apprendre l’aquarelle …

DÉFINIR VOTRE OBJECTIF PASSIONNANT est le premier pas bien sûr et cela doit être une chose qui vous donne du plaisir tout en étant aussi un challenge (sinon vous allez vous ennuyer)  et qui est, en même temps, apaisant. Si vous vous sentez STRESSÉS ce n’est pas du tout l’état de flow donc arrêtez.

Et lancez-vous vous ne verrez pas le temps passer c’est ce qui m’arrive quand je fais des recherches et j’écris.

 

Et maintenant une grande nouvelle

C’est avec un immense plaisir que je vous annonce la signature de mon contrat avec la Maison d’Édition Guy Trédaniel qui m’a acheté tous les droits de mon livre LA MAGIE DE L’INTUITION. Celui-ci sera entièrement « remastérisé », si j’ose dire, sous leur houlette. Ceux et celles qui ont acheté les premières éditions auront d’ici peu une édition « collector » et ceux qui veulent encore se procurer les 1ère ou 2ème version (et celle en numérique aussi) n’ont plus que quelques semaines pour l’acheter en français et en portugais après tout sera retiré de la vente.

 

Si vous avez aimé cet article, cliquez sur « j’aime » et retrouvez-moi sur Facebook !

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié ceux-là:

Commandez votre exemplaire MAINTENANT

LivroEm3D

Description de l'auteur

1 Réponse to “Qu’est-ce que le flow ou le flux ?”

  1. 5 juillet 2018

    Helene Répondre

    Ma chère Sylviane, le flow ou le flux ? ca ne ne parle pas du tout. Bah oui, suis pas très moderne !
    Par contre, la procrastination est un sujet que je commence (un peu) à maitriser.
    Tout à fait d’accord : quand un sujet pasionne, le temps n’a plus d’importance.
    Pas d’accord (avec des nuances): la procrastination peut avoir du bon.
    Cela peut etre le signe qu’un changement est nécessaire, d’où le temps de la réflexion, appelée justement procrastination !
    Ah… le temps de la réflexion qui amène des réponses à qui sait se poser les bonnes questions… pour y trouver réponse adéquate au moment voulu. Et justement, tu en ai l’excellent exemple, je t’ai demandée conseil sur un ebook en février, ou mars ? Peu importe, ce qui pourrait s’apparenter à de la procrastination dans ma non réactivité (en apparence). Mon inertie ressemble plutôt à un état de réflexion, de maturation, puisque qu’à ce jour, la lumière, même timidement, pointe ! Alors flow ou flux… La procrastination (ou temps de maturation) a parfois du bon.

Déposer un commentaire

Votre Adresse Email ne sera pas publiée Le champs est requis *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.